Monde

Coup d’état blanc contre Ben Ali

  • Selon l’AFP, L’avion du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali survolait vendredi peu avant 19H00 GMT l’espace aérien maltais "en direction du nord", a indiqué à l’AFP un porte-parole du gouvernement.
  •    Le pilote a "pris contact avec la tour de contrôle de l’aéroport de La Vallette, mais seulement pour survoler l’espace aérien et pas pour atterrir", a indiqué ce porte-parole du ministère maltais des Affaires étrangères. Il a précisé que l’appareil se dirigeait "vers le nord".
  •    "Ben Ali ne vient pas à Malte et le gouvernement n’a aucune indication qu’il viendra à Malte", a par ailleurs déclaré le chef de la diplomatie maltais, Tonio Borg.
  •  
  •    "Conformément à l’article 56 de la Constitution, j’assume à partir de cet instant la charge de président par intérim", a annoncé M. Ghannouchi, 69 ans.
  •    Le nouveau président, filmé dans le palais présidentiel de Carthage, a lu sa déclaration debout, entouré par le président de la chambre des députés, Fouad Mebazaa et celui de la chambre des conseillers (sénat), Abdallah Kallal.
  •  
  • D’autre part, on apprend l’arrestation des beaux-fils du président Ben Ali à l’aéroport de Tunis alors qu’ils tentaient de quitter le pays. Le pilote de l’avion qui devait les transporter a refusé de décoller. L’un des beaux-fils du président aurait été vu, selon Ennahar, à Alger. Moïz Trabelsi, le fils de Leila Ben Ali, aurait été vu jeudi dernier à Sid Yahia, Hydra.
  •  
  • L’armée tunisienne avait fermé l’espace aérien tunisien dans le but de permettre au président Ben Ali de s’enfuir à bord un hélicoptère militaire vers Malta. L’état d’urgence a été décrété dans tout le pays et un couvre feu instauré de 18 heures à six heures du matin.
  •  
  •  
  •  
  • Ennahar/ Smaïl Fellah

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close