Monde

Coupe Davis – Suède – Israël: affrontements entre manifestants et policiers

  •    Ces éléments, les plus violents, s’étaient mêlés à une manifestation de 10.000 personnes, selon les organisateurs (6000 selon la police) qui avaient défilé du centre-ville jusqu’au stade. Les manifestants protestaient contre la tenue de ces matches et contre l’offensive israélienne à Gaza. "Stoppez les matches", scandaient certains d’entre eux.
  •  
  •    Parvenus au stade, des jeunes, vêtus de noir, le visage masqué, ont jeté des bouteilles de peinture, des pavés, des pétards et des feux d’artifice sur les véhicules de la brigade anti-émeutes et la police montée, semant quelque peu la panique parmi les chevaux.
  •  
  •    Un des manifestants, applaudi par la foule, est monté sur un des fourgons de la police, en détruisant les gyrophares avec ses pieds.
  •  
  •    Les policiers, très nombreux, ont alors chargé et au moins cinq manifestants ont été arrêtés, selon le porte-parole de la police de Scanie, Lars-Haakan Lindholm.
  •  
  •    Cette rencontre de Coupe Davis (6-8 mars) a fait l’objet de mesures de sécurité particulières. Elles se déroulent devant des gradins vides de spectateurs à la suite d’une décision du conseil municipal de Malmö qui craignait des troubles violents dans les tribunes du palais des sports de Baltiska Hallen, de 4000 places, et dans une ville qui abrite une forte communauté arabe.
  •    
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!