Monde

Craignant Israël, l'Egypte ferme le terminal de Rafah

  •    Les autorités égyptiennes "ont fait sortir les blessés palestiniens et les ambulances du terminal après des informations selon lesquelles il pourrait y avoir des bombardements israéliens sur le côté palestinien de la frontière", a affirmé à l’AFP un responsable de ces services sous le couvert de l’anonymat.
  •  
  •    L’un des principaux objectifs de l’opération israélienne "Plomb durci", qui a fait en 22 jours plus de 1.300 morts palestiniens, était de mettre fin à la contrebande d’armes entre le côté palestinien de Rafah et le Sinaï égyptien via les tunnels.
  •  
  •    La ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, a prévenu qu’Israël se réservait le droit de frapper de nouveau les tunnels creusés sous les 14 km de la "ligne de Philadelphie", à la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza.
  •  
  •    Les tunnels servent, selon Israël, à faire passer des armes vers Gaza, dont les roquettes tirées contre le sud de l’Etat hébreu, mais aussi de la nourriture et des médicaments pour contourner le blocus imposé par Israël au territoire palestinien depuis la prise de pouvoir par le Hamas en juin 2007.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!