En directAlgérie

Crânes des Chouhada: La France prépare la “reformulation de la loi” (ministre)

Algérie – Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé, dimanche à partir de Blida, la détermination de l’Algérie à régler les dossiers des crânes des Chouhada et des archives de la Révolution détenus par la France, estimant que “sans le règlement de ces dossiers, il ne peut y avoir de bonnes relations avec la France”.

Intervenant sur les ondes de la Radio régionale de Blida, dans le cadre d’une visite de travail au cours de laquelle il a présidé les festivités de commémoration du 77ème anniversaire de l’exécution du commandant et fondateur des Scouts musulmans algériens (SMA), le Chahid Mohamed Bouras, Tayeb Zitouni a assuré que l’Algérie est “fermement déterminée” à régler ces deux dossiers “classés en tête des discussions entre les deux pays”.

Signalant des négociations en cours, le ministre a, par ailleurs, dévoilé des informations parvenues de l’ambassade d’Algérie en France qui est un trait d’union entre les deux parties, faisant état de “préparatifs pour reformuler la loi (française) à ce sujet afin de nous permettre de restituer les crânes” de chouhada algériens, parallèlement à la création d’une commission au niveau du ministère des Moudjahidine pour l’examen de cette question, a-t-il relevé.

Lire aussi : Crânes des résistants algériens : La procédure de restitution prendra du temps

S’agissant de la question de la restitution des archives, qu’il a qualifié de “complexe, épineuse et sensible”, le ministre a indiqué qu’elle est également “sur la bonne voie, mais elle requiert du temps”, non sans affirmer la détermination de l’Algérie à “récupérer ses archives (de 1830 à 1962) que cela soit pour aujourd’hui, demain ou après-demain”.

M. Zitouni a aussi abordé d’autres dossiers relatifs aux disparus et à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français en Algérie. Des “questions en cours d’examen par des commissions mixtes (Algéro-françaises), sous l’égide du ministère des moudjahidine pour examen et analyse”, a-t-il précisé.

APS

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!