En directAlgérieSociété

Crash d’avion militaire : Très émouvant témoignage d’un père qui a perdu « son bras droit »

Algérie- Ce sont là les témoignages émouvants du père  et du frère du défunt Aziz, décédé hier mercredi suite au tragique accident d’avion militaire à Boufarik dans la wilaya de Blida qui a fait 257 morts.

Attristé, le père du défunt avait pris la parole pour témoigner et évoquer sa peine. « Son cœur est brisé ». Ses larmes ont déjà dit leurs mots.

Sous le choc,le père du défunt témoigne en larmes : » Mon fils Aziz est mort avec son ami. Ils sont morts ensemble dans le même avion, hier ils étaient là ».

« Mon fils était très proche de moi … Sa mère est morte il y a deux ans et demi. J’ai quatre enfants, mais Aziz  est unique. Il était mon bras droit », renchérit –il.

En prenant du recul par rapport à ce qui s’est passé, il poursuit : « Hier mercredi à 6 heure  mon fils Aziz a été transporté par son frère  à la base aérienne de Boufarik pour prendre le vol  en destination de Tindouf « . J’ai appris cette triste nouvelle…l’avion a explosé juste après son décollage…ajoute –il.

Son frère témoigne : « Nous avons reçu un grand choc ». 

A son tour, son frère  a voulu aussi témoigner : « Nous avons reçu un grand choc » . « A Dieu nous appartenons et à dieu nous retournons »!

L’ami du défunt  était tellement triste qu’il n’avait pu pas contenir ses larmes : » hier il m’a appelé à 00 , il m’a demandé de lui ramener des gâteaux que ma femme lui a préparé ».

Il était très difficile de surmonter leur traumatisme, ces témoins avaient  le cœur chaud en ces pénibles moments qui ont secoué des familles et toute l’Algérie.

Pour une raison encore indéterminée, un avion militaire s’est écrasé peu après son décollage de la base aérienne de Boufarik, mercredi matin, à une trentaine de kilomètres au sud d’Alger, avant de prendre feu.

Le crash d’un avion militaire a fait 257 victimes suite à quoi, le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé trois jours de deuil national.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close