Culture

Création de trois nouveaux offices nationaux de parcs culturels

Trois nouveaux offices nationaux de parcs culturels ont été créés dans les régions de Tindouf (extrême sud-ouest), de l’Atlas saharien (aux portes du grand sud algérien) et du Touat-Gourara Tidikelt (sud-ouest), selon des décrets parus au Journal Officiel daté du 22 janvier 2014 et publié dimanche. Les décrets fixent les statuts de ces offices nationaux placés sous la tutelle du ministère de la Culture et chargés de "la protection, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel et naturel des territoires" compris dans les limites des parcs naturels, également définies dans les trois textes législatifs. Ces établissements publics ont également pour mission de "dresser l’inventaire du patrimoine éco-culturel" des parcs, de "mener des études sur la préservation et la conservation" de ce patrimoine et de "protéger" les parcs culturels contre "toute intervention susceptible d’altérer (leur) aspect ou d’entraver (leur) évolution naturelle". Les trois offices devront également élaborer un "plan général d’aménagement" des parcs, en prenant notamment toutes les "mesures nécessaires" à leur sécurisation. Ces nouveaux offices auront, par ailleurs, à "assurer les missions de communication" en diffusant des "informations sur la protection, la conservation et la mise en valeur" des parcs culturels et en participant aux "manifestations scientifiques, nationales et internationales" sur ces thèmes. D’une superficie de 168.000 km2, le parc culturel de Tindouf, le plus grand des trois parcs culturels, est délimité au nord-est par la wilaya de Béchar, au sud-est par la wilaya d’Adrar ainsi que par les frontières de trois pays voisins (Maroc, Sahara occidental et Mauritanie). Les parcs culturels de Touat-Gourara Tidikelt et de l’Atlas saharien s’étendent sur une superficie de 38.740 et 63.930 km2, respectivement.La création de ces trois offices portent à cinq le nombre de parcs culturels en Algérie, après ceux de l’Ahaggar et du Tassili (extrême-sud). Le parc du Tassili (138.000 km2) est, depuis 1982, classé au patrimoine mondial de l’humanité.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!