En directAlgériePolitiqueSociété

Criminalité en plein mouvement populaire en Algérie ! Plus de 250 individus tombent…

Algérie – Pendant que les regards sont braqués vers les millions de citoyens algériens qui manifestent chaque vendredi pour réitérer les revendications principales du « hirak », notamment le « départ du système politique en place », d’autres citoyens un peu particuliers ne ratent pas l’occasion pour accentuer leurs activités criminelles.

Selon ce que rapporte dimanche l’agence officielle, qui cite un communiqué de la cellule de communication du groupement territorial de Gendarmerie nationale d’Alger, lesdits services ont procédé, durant le mois de juin, à l’arrestation de plus de 250 personnes impliquées dans diverses affaires criminelles et à la saisie de 38 kg de kif traité.

« Agissant sur renseignements, les éléments de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Alger ont effectué plusieurs descentes au niveau des repaires fréquentés par les délinquants et les repris de justice, ayant permis le démantèlement de plusieurs réseaux criminels et l’arrestation de 256 personnes impliquées dans diverses affaires criminelles », a précisé la même source.

Dans ce cadre, les unités territoriales relevant du groupement ont procédé, au démantèlement de plusieurs réseaux de trafic de drogues, de psychotropes et de stupéfiants ce qui a permis d’arrêter 42 personnes et de saisir 38 kg de kif traité. Aussi, 498 comprimés psychotropes ont été saisis avec arrestation de 13 individus.

Pour ce qui est de la lutte contre la criminalité, le communiqué a fait état de l’arrestation de 93 personnes dont 3 femmes pour « coups et blessures volontaires par arme blanche »,  et « port d’armes blanches prohibées ». 209 autres affaires de vol et d’agression ont été traitées, ce qui a permis l’arrestation de 72 personnes, placés en détention après avoir été déférées devant les autorités compétentes. Un seul cas d’homicide a été enregistré dont l’auteur a été interpellé et placé en prison.

Par ailleurs, 35 individus recherchés ont été appréhendés lors de patrouilles et de barrages, lesquels ont été, par la suite, traduits en justice, outre la récupération de 6 véhicules faisant l’objet de recherche, conclut le communiqué.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close