En directAlgérie

Crise à l’APN : Ouyahia invite Bouhadja à se retirer…

Algérie – « C’est vrai que le retrait de confiance à un Président de l’APN n’est pas stipulé par la loi. Mais si ceux ayant élu ce Président ne veulent plus travailler avec lui… ».

C’est ce qu’a fait remarquer Ahmed Ouyahia, dans une invitation à peine voilée à se retirer. Ainsi le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), a indiqué qu’il n’avait aucunement l’intention de contredire ou faire la leçon au président de l’APN, Said Bouhadja.

Pour autant, fait-il remarquer : « les 100 députés du RND ont tous retiré leur confiance au Président de l’Assemblée. Plusieurs autres députés d’autres formations ont fait de même. En tout, 360 députés demandent son départ ». En partant de ce constat, Ahmed Ouyahia indique que cette situation a créé un « blocage ». Et bien qu’elle soit unique, sans précédent et pas prévue par les textes, « on ne peut raisonnablement pas laisser les choses en l’état », dit-t-il encore.

« La continuité dans cette situation de blocage ne peut être une option ». Et « je ne veux pas croire que dans sa sagesse, le président de l’APN, puisse opter pour s’aventurer à laisser ce blocage perdurer », conclut-il.

Lire aussi : Crise à l’APN : Dissolution, pas dissolution… Ouyahia tranche !

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close