En directAlgérie

Crise à l’APN : Saïd Bouhadja privé de sa garde rapprochée

Algérie – C’est un nouveau développement dans la crise qui secoue la Chambre basse du Parlement depuis deux semaines. Le Président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a été privé de la garde rapprochée dont il bénéficiait jusqu’à hier soir, a appris ALG24 auprès d’une source parlementaire.

Saïd Bouhadja est arrivé ce jeudi au siège de l’APN à bord d’un véhicule officiel, sans que celui-ci ne soit accompagné des deux véhicules qui constitue un dispositif sécuritaire.

Selon nos informations, à bord du véhicule officiel du Président de l’APN, il n’y avait que son chauffeur et un agent de sécurité. Pour notre source, Saïd Bouhadja a perdu les avantages dont devrait bénéficier un président d’APN. A la question de qui a ordonné ce retrait, notre source préfère ne pas répondre.

Ce nouveau développement dans la crise nommée Bouhadja jette plus de flou sur une situation déjà inédite.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close