PolitiqueAlgérie

Crise députés- Said Bouhadja : les groupes de la majorité parlementaire gèlent leurs activités à l’APN

Algérie_ Les présidents de cinq groupes parlementaires à l’Assemblée populaire nationale (APN), signataires d’une motion appelant le président de l’APN, Said Bouhadja, à démissionner, ont décidé dimanche de « geler toutes les activités des structures de l’APN jusqu’à satisfaction de leur revendication ».

Les présidents des groupes parlementaires des parti du Front de Libération nationale (FLN), du Rassemblement national démocratique (RND), de Tajamoue Amel El Djazair (TAJ), du Mouvement populaire algérien (MPA) et des Indépendants ont rendu public, dans un communiqué, le contenu de la motion transmise aujourd’hui au président de l’APN et portant la signature de 351 députés.

La motion comprend « la décision de retrait de confiance au président de l’APN, appelé à démissionner de son poste avec gel de toutes les activités des structures de l’APN jusqu’à satisfaction de la revendication des groupes parlementaires, signataires du communiqué, et des députés revendiquant la démission » de M. Bouhdja.

Les députés ont dénoncé dans une requête de retrait de confiance les « dépassements et violations » enregistrées au sein de l’institution législative, à savoir « marginalisation éhontée, report intentionnel de l’adoption du règlement intérieur de l’APN, marginalisation des membres de la Commission des affaires juridiques, mauvaise gestion des affaires de l’APN, frais exagérées déboursées illicitement, recrutement douteux, …« .

Source: APS

Lire aussi :  APN : La pétition de retrait de confiance à Saïd Bouhadja [Document]
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close