Sports

Crise du gaz/Ukraine : Des conséquences pour l'Europe

“Nous considérons que c’est notre devoir de mettre en garde (l’Europe) que nous ne pouvons être sûrs que les obligations de transit seront respectées, vu que Naftogaz enfreint systématiquement ses obligations contractuelles”, poursuit M. Miller dans sa lettre.

Gazprom réclame à la société ukrainienne des hydrocarbures Naftogaz le remboursement de plus de deux milliards de dollars de dettes pour les livraisons de gaz de l’automne 2008.

La société russe insiste sur ce paiement, sans quoi elle menace de ne plus livrer de gaz à compter du 1er janvier à l’Ukraine, sur le territoire de laquelle transite 80% du gaz russe consommé en Europe.

Une précédente “guerre du gaz” en janvier 2006 avait conduit à des perturbations dans les livraisons à l’Europe, et Gazprom accusait alors l’Ukraine de siphonner le gaz destiné aux Européens.

Gazprom avait jugé jeudi peu probable que cette situation se répète, Kiev disposant d’importants stocks de gaz accumulés pendant l’été et lui permettant de tenir tout l’hiver.

AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!