Monde

Crise dans le Golf: le Qatar refuse d’accepter les demandes des pays arabes

Les Emirats arabes unis (EAU), l’Arabie saoudite, Bahreïn et l’Egypte ont confirmé vendredi que le Qatar avait fait part de son “intransigeance” et son “rejet” à toute solution, selon la chaîne de télévision Al-Arabiya.

Dans une déclaration conjointe publiée après avoir reçu la réponse de Doha, le quatuor arabe, mené par Riyad, a indiqué que l’intransigeance du Qatar “reflète son association avec des organisations terroristes et ses tentatives continues de saboter et miner la sécurité et la stabilité dans le Golfe et la région”.

Le quatuor a souligné que “le gouvernement qatarien a fait échouer tous les efforts et les efforts diplomatiques visant à résoudre la crise”, ajoute la déclaration.

Doha avait remis sa réponse au Koweït, qui joue un rôle de médiateur dans la crise opposant le Qatar à plusieurs pays arabes.

Le quatuor a également déploré le manque de tact et de respect dont a fait preuve le Qatar vis-à-vis des efforts diplomatiques du Koweït, car Doha a divulgué la liste des demandes, ce qui a compromis les efforts de médiation.

Selon la déclaration, ces “demandes justifiées” résultent des “pratiques hostiles du gouvernement qatarien”, et de la transgression continue de Doha, particulièrement à l’égard de l’Accord de Riyad signé par le Qatar en 2013, ainsi que de l’accord supplémentaire et de son mécanisme exécutif conclus en 2014.
Les quatre pays devraient annoncer de nouvelles sanctions et actions contre le Qatar lors d’une réunion prévue à Bahreïn.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *