AlgériePolitique

Crise à l’APN : Le RCD et le MSP en appellent au peuple

Algérie-Trois semaines après le début de la crise que connaît l’APN, deux partis de l’opposition ont réagi, mercredi, à la décision du bureau de l’Assemblée de déclarer « vacant » le poste du président de l’APN. Le président du RCD, Mohcine Belabbas a qualifié cette éventualité de « coup d’Etat » tandis que le MSP appelle le peuple à se « mobiliser ».

« S’il venait à être toléré voire validé, ce renversement du président de l’Assemblée nationale de façon illégale par des individus hors la loi et sans aucune autorité, marquera une nouvelle étape de la dérive autoritaire des clans dominant à l’intérieur du système », écrit Mohcine qui estime qu’aucun citoyen « ne peut accepter une telle dérive et aucune raison ne peut justifier un tel acte ».

De son coté, le président du MSP, Abderrazak Makri appelle le peuple à « assumer ses responsabilités ». « Le peuple algérien doit s’inscrire dans la bataille politique pacifique contre cette atteinte à l’Etat et à la Patrie et soutenir les patriotes honnêtes parmi les députés, les élus, les politiciens et les activistes, de la société civile qui sont restés sur le chemin du changement et de la réforme et qui ne se sont pas embourbés dans la corruption », écrit Abderrazak Makri dans un communiqué. Ce qui se passe à l’APN est « une honte pour les députés de la majorité, leurs partis et ceux qui sont derrière eux », note le leader du MSP.

Nesma Aghiles

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close