En directAlgérie

Crise dans la santé: Hasbellaoui lâché par son chef de cabinet

Algérie – Le Chef de cabinet du ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière, Ali Rezki, a déposé sa démission aux services de Mokhtar Hasbellaoui, a-t-on appris de source sûre.

Ali Rezki est ainsi le deuxième responsable à quitter le ministère de la Santé, qui passe des moments difficiles depuis maintenant sept mois, devant un mouvement de grève de médecins résidents pas prêts à décolérer.

Pour rappel, le Directeur de la Pharmacie et des équipements de la santé au département de Mokhtar Hasbellaoui a été limogé le 4 juin dernier, 8 ans après sa nomination.

Lire aussi : Les résidents renoncent à la reprise des gardes, dénoncent l’attitude du ministère

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!