Sports

CSA/MC Alger : une fête grandiose pour la célébration du 93e anniversaire du club

Le Club sportif amateur (CSA) du MC Alger a célébré le 93e anniversaire de la création du "Doyen’’ des clubs algériens en organisant mardi une cérémonie grandiose à Zéralda (Alger).

Cette fête qui coïncide avec El Mawlid Ennabaoui, se voulait une occasion pour les retrouvailles entre les différentes figures qui avaient écrit en lettres d’or l’histoire de la formation populaire algérienne, qu’ils soient joueurs, entraîneurs ou dirigeants.

C’est ainsi qu’ils étaient très nombreux les anciennes stars des Vert et Rouge, notamment celles de la glorieuse équipe de 1976 détentrice du premier titre africain de l’Algérie, à l’image de Zenir, Bétrouni et Bencheikh, pour ne citer que ceux-là, à avoir participé à l’évènement.

Des personnalités sportives et footballistiques ont tenu également à marquer de leur présence cette fête, dont des anciens présidents du MCA (Boumedal, Messaoudi, Ketrandji et Karkouche), des dirigeants d’autres formations de la capitale, à l’image du président du CR Belouizdad, Rédha Malek et le vice-président de l’USM Alger, Rebouh Haddad, et des anciennes figures du sport algérien représentées par Derouaz, Allik, Aissani, Assad et d’autres.

Dans un discours prononcé en cette circonstance, qui a débuté par l’écoute de l’hymne national et une minute de silence à la mémoire des martyrs de la révolution algérienne, le président du CSA, MCA, Amar Brahmia, en place depuis août 2012, a mis en relief le rôle joué par le Mouloudia, comme étant le premier club algérien à avoir vu le jour en 1921, dans la défense de la cause nationale lors de la période de la colonisation française, ainsi que son rôle dans l’épanouissement du sport algérien après l’indépendance.

Il a révélé, au passage, avoir eu ce jour une discussion avec un responsable de Sonatrach, la firme pétrolière qui a racheté la majorité du capital social de la société sportive par actions (SSPA) du MCA en janvier 2013, pour "réglementer" la relation entre les deux structures.

Brahmia s’est félicité de cette démarche, indiquant que la nouvelle ère que le ’’Doyen’’s’apprête à vivre aura des retombées positives "non seulement sur le club, mais aussi sur le sport algérien".

Le CSA, MCA, a relancé, depuis l’arrivée du nouveau bureau exécutif présidé par Brahmia, pas moins de 19 sections.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *