Monde

Cuba: au moins 35 prisonniers politiques libérés en 48 heures

   "Nous en sommes à 35 libérations", a dit à l’AFP Elizardo Sanchez, président de la Commission cubaine des droits de l’Homme (CCDH), interdite mais tolérée par les autorités.
   Quatre heures plus tôt, M. Sanchez et le leader de l’Union patriotique de Cuba (Unpacu, organisation illégale d’opposition basée dans l’est du pays), José Daniel Ferrer, en avaient dénombré 30, sur les 53 personnes que La Havane s’est engagé auprès de Washington à libérer, mais dont les noms n’ont jamais été publiés.
Selon M. Ferrer, la plupart des prisonniers libérés sont membres de l’Unpacu.
    Les sorties de prisonniers "continuent au compte-gouttes et devraient se poursuivre demain" vendredi, a assuré Elizardo Sanchez, précisant que plusieurs provinces du pays étaient concernées.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *