Economie

D'un coût de 170 millions de dollars, l'usine Volkswagen opérationnelle dès juin 2017

Abdesslam Bouchouareb, le ministre de l’Industrie et des Mines, a indiqué qu’un nouveau cahier de charges est en préparation concernant les modalités de l’investissement dans le domaine de l’industrie de la pièce de rechange automobile en Algérie, a indiqué Ennaharonline.

Le ministre, dans une conférence de presse commune avec le ministre-adjoint allemand de l’Economie, a déclaré qu’’’un nouveau cahier de charge en préparation actuellement, qui sera clair et qui orientera les futures investissements de l’industrie de la pièce de rechange automobile’’.

Bouchouareb a précisé que ce cahier de charges est ‘’la deuxième étape après celui fixant les conditions de l’investissement dans l’assemblage des véhicule en Algérie’’, indiquant que la fabrication des pièces de rechanges automobile attire actuellement beaucoup d’investisseur, à l’instar du projet de partenariat entre le concessionnaire ‘’SOVAC’’ et ‘’Volkswagen’’, qui entamera la production automobile en Algérie à partir de juin prochain.

L’usine se situera à Relizane produira quatre type de voitures qui portent la marque du fabriquant allemand et coûtera 170 millions de dollars.

 
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close