En directSociétéAlgérie

Il s’est fait arrêter pour avoir détourné sa petite cousine

Algérie – Des années de prison ferme à l’encontre d’un jeune homme qui s’est fait arrêter pour avoir détourné sa petite cousine.

Le tribunal correctionnel de Haï Djamel Eddine d’Oran a prononcé dimanche une peine de quatre ans de prison ferme à l’encontre d’un jeune de 23 ans accusé du détournement d’une adolescente, Fatima-Zohra (14 ans), le 5 septembre dernier, jour de la rentrée scolaire, rapporte l’APS.

Le même tribunal a également prononcé une peine de deux ans de prison ferme à l’encontre du complice de l’accusé qui lui avait loué une maison à Sidi El-Bachir.

Auparavant, le représentant du ministère public avait requis une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre des deux accusés.

Dans l’après-midi du 5 septembre dernier, jour de la nouvelle rentrée scolaire, Fatima-Zohra, habitant le quartier d’El-Maqqari, a été portée disparue et n’a donné aucun signe de vie. Ses parents ont alors donné l’alerte à la 4e sûreté urbaine, qui a immédiatement lancé un appel à témoins.

Une enquête a été ouverte le jour même par les services de la police judiciaire et la brigade de la protection des mineurs de la sûreté de la wilaya d’Oran et un avis de recherches a été lancé, notamment, sur les réseaux sociaux afin de recueillir le maximum de témoignages.

Les enquêteurs ont réussi à retrouvé la jeune Fatima-Zohra, saine et sauve, le 9 septembre, mais les investigations menées sur les circonstances de sa disparition ont montré qu’il s’agissait d’une affaire de détournement de mineure et non d’un enlèvement.

En effet, Fatima- Zohra a été retrouvée dans un quartier non loin du secteur El Makkari, où elle habite, avaient indiqué les enquêteurs, ajoutant que l’auteur de ce détournement de mineure est âgé de 23 ans et n’est autre que son propre cousin.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close