En direct

Début à Alger des travaux de la réunion des MAE maghrébins

Les travaux de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA) ont débuté lundi à Alger avec la participation des cinq pays membres de l’Union (Algérie, Tunisie, Libye, Mauritanie et le Maroc).

La réunion à laquelle prend part le secrétaire général de I’UMA, M. Habib Ben Yahia, est consacrée à la question de la sécurité dans la région.

Elle se tient conformément à la décision du Conseil des ministres des Affaires étrangères, tenu à Rabat le 18 février dernier. Elle a lieu à l’initiative du gouvernement algérien.

"L’Algérie avait pris l’initiative d’appeler à la tenue de cette réunion, qui est la première du genre au niveau maghrébin, pour traiter des menaces à la sécurité dans le Maghreb, leur évaluation et la définition des grands axes de coopération dans ce domaine", avait précisé le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel.

Lors de la 30e session de leur Conseil, tenue le 18 février dernier à Rabat, les ministres maghrébins des Affaires étrangères avaient convenu d’un commun accord de la tenue dÆun sommet maghrébin avant la fin de l’année en cours à Tunis.

Ils avaient insisté sur la nécessité, pour l’Union maghrébine, d’adapter ses instruments aux nouveaux défis et aux changements qu’a connus la région.

L’approche algérienne, présentée à cette occasion, prônait la redynamisation de l’action maghrébine commune selon une vision "pragmatique et évolutive".

Elle donnait la priorité à trois axes principaux : le politique, l’économique et le sécuritaire.

 
 

Algerie – ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!