Monde

Turquie: Début d’année sanglant à Istanbul

 Au moins 39 personnes, dont  près de 15 étrangers, ont été tuées, 69 autres blessées dont quatre grièvement atteints, par un homme armé déguisé en père Noël, qui a mitraillé la foule célébrant le Nouvel An dans une boîte de nuit huppée d’Istanbul  »Reina ».

 L’assaillant a ouvert le feu sur la foule à 01H15 dimanche (22H15 GMT samedi) dans la discothèque, où 700 à 800 personnes fêtaient le passage à l’année 2017. Nombre d’entre elles ont plongé dans les eaux glacées du Bosphore pour échapper à la mort, selon les médias turcs.

 Le ministre turc de l’Intérieur Süleyman Soylu évoque une « attaque terroriste », et indique que l’assaillant est toujours recherché par les autorités.

 Cette attaque marque un début d’année 2017 sanglant pour la Turquie, déjà secouée en 2016 par plusieurs attentats meurtriers attribués soit au groupe terroriste autoproclamé Etat islamique, soit à la rébellion kurde.

 

Photo par: IHLAS NEWS AGENCY/ AFP.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close