En direct

Décès de Cheikh Abderrahmane Djilali

  • Ancien enseignant universitaire, il s’était spécialisé dans l’enseignement du rite Malékite. Cheikh Abderrahmane Djilali, né le 9 février de l’année 1908 à Bologhine (Alger) s’est, durant toute sa vie, voué à l’enseignement des préceptes de l’Islam et des nobles idéaux auxquels renvoie cette religion, à la langue arabe ainsi qu’à l’histoire de l’Algérie. Il avait, dès son jeune âge, appris le Saint Coran. Plusieurs chouyoukh tels Ben Smaya, Zeribi Al Azhari et Hafnaoui ont été ses principaux maîtres en théologie et en fikh (jurisprudence) jusqu’au jour où il est devenu un grand savant en langue arabe et en sciences religieuses. Le défunt a été inhumé après la prière du vendredi, au cimetière de Sidi M’hamed (Alger).   
  •  
  • Ennaharonline/APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close