En direct

Décès de Noura: la défunte sera inhumé jeudi à Alger

   Le corps de la défunte est arrivé mercredi après-midi à l’aéroport Houari Boumediene (Alger) en provenance de Paris (France). La dépouille mortelle, couverte de l’emblème national, a été transportée par la suite par les éléments de la protection civile.

    Le corps de la regrettée a été accueilli par la ministre de la Culture Nadia Labidi, accompagnée de plusieurs personnalités du monde artistique, culturel et médiatique à l’instar de l’ancien ministre de l’Information Lamine Bechichi, l’acteur Said Hilmi, la chanteuse Nardjes ainsi que le directeur de l’Office national de la culture et de l’information Lakhdar Bentorki et le secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité Si Hachemi Assad.

    Dans une déclaration à la presse, la ministre de la Culture a estimé que le décès de Noura "est une grande perte pour la chanson algérienne, et un départ impromptu d’une artiste trilingue (kabyle, arabe dialectal et français)", ajoutant qu’elle "restera à jamais dans la mémoire collective des Algériens".

    Une cérémonie d’adieu sera organisée jeudi à partir de 11h00 au Palais de la Culture Moufdi Zakaria avant de l’accompagner vers sa dernière demeure au cimetière de Sidi Yahia dans l’après-midi.

    Noura, de son vrai nom Fatima Badji, est née en 1942 à Cherchell. Dans les années cinquante, elle anime des émissions pour enfants sur les ondes de la radio.

   La doyenne de la chanson algérienne a à son actif plus de 500 titres puisés du patrimoine algérien. (APS)

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!