En direct

Décès du musicien Brahim Benladjreb à l'âge de 69 ans

 

 Le musicien et chef d’orchestre de musique andalouse Brahim Benladjreb est décédé mardi à Koléa (Tipaza) des suites d’un malaise cardiaque, à l’âge de 69 ans, a annoncé l’Association El Fen El Acil dont il est fondateur.

 Né à Alger en 1947, Brahim Benladjreb est initié au luth dès 1964 par le luthiste et compositeur Abdelkrim Lahbib avant de rejoindre l’Association El Mossilya. Il a été également l’un des nombreux élèves du maître de la musique andalouse, de la Sanâa et du Hawzi, Sid Ahmed Serri (1926-2015).

 Brahim Benladjreb a été un membre actif de l’Association El Gharnatia depuis 1973 jusqu’à 1993 où il a été enseignant et chef d’orchestre, avant de fonder en 1998 l’Association “El Fen El Acil” à Koléa en suivant la voie de son mentor.

 Cette association oeuvre depuis sa création pour la préservation et la transmission du patrimoine musical andalou et sa vulgarisation par l’organisation de plusieurs manifestation au niveau local.

“El Fen El Acil” comporte également une école de musique ouverte aux jeunes de la région et qui a formé plusieurs générations de musiciens.

 Brahim Benladjreb, a été plusieurs fois honoré par différentes institutions artistiques et musicales en plus des autorités locales de la région.

 L’enterrement aura lieu mercredi après-midi à Koléa, selon l’association.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!