En direct

Décès du violoniste et professeur de musique andalouse Mamed Benchaouch

 

 Le violoniste et professeur de musique andalouse Mamed Benchaouch est décédé lundi à Alger à l’âge de 86 ans, a-t-on appris auprès de l’association de musique andalouse des « Les Beaux-Arts d’Alger ».

 Né en février 1930 à Alger, Mamed Benchaouch a adhéré en 1946 à l’association artistique El Hayat, dont faisait partie le chanteur et musicien Sid Ahmed Serri (1926-2015) avant d’intégrer une année plus tard le Conservatoire d’Alger où il a reçu ses premiers cours de musique.

 Disciple du maître de la musique andalouse Abderrezak Fakhardji, le défunt a également fait partie de l’Orchestre de musique andalouse de la Radio algérienne aux côtés de Sid Ahmed Serri.

 Au déclenchement de la Guerre de libération, il a été contraint de rompre avec la musique avant de reprendre en 1967 au Conservatoire d’Alger où il a enseigné jusque dans les années 1990.

 En 2015, les associations culturelles « Les amis de la Rampe Louni-Arezki » et « El Anadil El Djazair » lui avaient rendu hommage pour l’ensemble de sa carrière artistique durant laquelle il oeuvré pour l’enseignement et la préservation de la musique andalouse.

 Mamed Benchaouch sera  inhumé mardi au cimetière de Sidi M’hamed à Alger.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close