Economie

La décision de prolongation du paiement différé de la valeur des importations approuvée

Algérie – En vue de rationaliser les importations et préserver les réserves de change du pays, le Gouvernement a approuvé, mercredi 16 mais 2019, la décision de prolongation du paiement différé de la valeur des importations, indique l’APS.

Actuellement adopté par certains secteurs d’activités, le gouvernement a  pris la décision ‘’portant prolongation, à long terme, du paiement différé de la valeur des importations en vigueur au profit de certains secteurs d’activité à condition que ce délai ne dépasse pas, dans tous les cas, une année, en vertu de ce qui est en vigueur dans le cadre des échanges commerciaux internationaux’’, indique, ainsi, un communiqué rendu public à l’issue de la réunion du Gouvernement tenue sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui.

Le ministre des Finance, Mohammed Loukal, a, d’ailleurs, présenté un exposé sur ‘’les mesures à prendre pour réduire le déficit de la balance des paiements et préserver les réserves de change’’, souligne, d’ailleurs le même communiqué.

Parmi ces mesures prises le communiqué a cité ‘’des mesures relatives à importation des kits CKD/SKD des appareils électroménagers et électroniques de large consommation et téléphones mobiles, afin de rationaliser les importations dans les domaines de l’activité en question’’, précise la même source.

Il a, également, été décidé « l’accélération du processus d’élaboration d’un cahier de charge concernant l’activité d’assemblage des appareils électroménagers et électroniques’’. Ainsi que ‘’l’amendement du décret exécutif de 2000 fixant les conditions d’identification des activités de production à partir de collections destinées aux industries de montage et aux collections dites CKD’’, avance le communiqué.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close