En directAlgérie

Gaïd Salah revient sur l’attentat terroriste de Tiguentourine

Algérie – C’est lors de sa visite hier à la 1ère Région militaire que le Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a abordé la « tentative terroriste avortée de Tiguentourine ».

Soulignant, dans une allocution d’orientation, l’importance de la vigilance, le Vice-ministre de la Défense nationale donne pour exemple l’attentat de Tiguentourine.

« La tentative terroriste avortée à Tiguentourine est le meilleur exemple de ce qui est dit. Cette opération voulue, par diverses parties, comme un test des capacités de l’Armée Nationale Populaire et de sa vigilance, et qui a été espérée, essentiellement par certaines parties malveillantes, pour diminuer des potentiels de l’Armée Nationale Populaire en termes de planification et d’exécution réussie d’une opération militaire d’une telle sensibilité, d’une telle envergure, et dans de telles conditions. L’objectif était donc l’emploi par un acte terroriste de pratiques abjectes, visant l’image de l’Algérie entre les Nations. », a déclaré Ahmed Gaïd Salah.

Le Chef d’Etat-major de l’ANP affirme que ce plan « a essuyé un échec total, et je dis bien, un échec total, tant de l’intérieur que de l’extérieur. Ainsi, il s’est avéré, à tous, de près comme de loin, à travers les actions héroïques de l’Armée Nationale Populaire, que l’Algérie détient une Armée qui, avec la protection d’Allah Le Tout-Puissant, saura la défendre, et nous ne pouvons omettre que cette opération qualitative et cette bravoure prouvées à Tiguentourine ont eu des échos très positifs sur le plan national, faisant l’actualité parmi toutes les franges du peuple algérien, qui a manifesté plus de fierté et d’admiration envers son Armée Nationale Populaire, dont le lien les unissant s’est d’autant plus renforcé, car il a été serein, plus que jamais, pour le présent de son pays et pour son avenir. »

« Notre Armée a été, ainsi et avec mérite, la digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, ce qui a motivé et continue d’impulser encore les volontés et les esprits de ses éléments pour persévérer à conjuguer les objectifs relatifs à l’accomplissement de leurs missions constitutionnelles, notamment la poursuite, sans relâche, des efforts consentis dans l’extermination des restes du terrorisme, aux objectifs liés à la continuité, voire l’intensification de la cadence de développement des aptitudes de leur corps de bataille, au service de l’Algérie, et pour la défense de sa sécurité. Telle est la vigilance populaire, ou autrement dit la vigilance sociale qui servira à bâtir une vigilance stratégique qui se veut une vigilance du peuple et de sa conscience de ce qui entoure son pays », réaffirme-t-il.

« La véritable vigilance requiert le soutien et la mobilisation de tous les fils fidèles de l’Algérie »

Pour le Vice-ministre de la Défense nationale, la véritable vigilance requiert « le soutien et la mobilisation de tous les fils fidèles de l’Algérie, avec le sentiment d’être impliqué collectivement et profondément dans la contribution, chacun selon ses capacités, à la préservation de leur pays de tout danger. »

« Le véritable sens de vigilance que je vise ici, est que l’ensemble soit conscient de la bénédiction de la sécurité qui règne sur les quatre coins du pays, et qu’il sache également que la grande Algérie, terre des millions de chouhada, avec sa glorieuse histoire nationale, mérite de ses fils davantage de conscience, une compréhension parfaite et un discernement intégral et complet des dessous et des dimensions de ce qui entoure notre pays et notre région, en termes d’événements et de mutations accélérées, ainsi que de ce que cela peut engendrer comme défis que nous devons relever, et comme enjeux que nous devons remporter. L’un des plus importants défis étant, certainement, le défi sécuritaire que peut représenter le terrorisme sur notre sécurité et notre stabilité, voire sur la stabilité de toute la région, ce qui engage l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, de part son nationalisme et sa jalousie pour cette patrie de martyrs, et de part l’attachement à la réussite dans le devoir, voire la responsabilité d’accomplir la mission de sa protection, une protection totale, en toute condition et circonstance », a-t-il conclu.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close