En directAlgérie

Démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans la falsification des documents administratifs des véhicules (GN)

Algérie-La section de recherches de la Gendarmerie nationale d’Alger a récemment arrêté 13 individus  pour constitution de réseau criminel spécialisé dans la falsification de documents administratifs de véhicules à travers plusieurs wilayas, avec la complicité de fonctionnaires administratifs, a indiqué un communiqué de la cellule de communication du groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger.

La section de recherches de la Gendarmerie nationale d’Alger a démantelé récemment un réseau criminel de 13 individus spécialisé dans la falsification des documents administratifs des véhicules (cartes d’inscription, déclarations de vente et cartes de contrôle) dans plusieurs wilayas, à l’instar d’Alger, Oran, Tébessa et Blida, et ce avec la complicité de fonctionnaires administratifs.

L’enquête a été entamée en décembre 2017 lorsque les enquêteurs sont parvenus à déterminer la méthode de travail de ce réseau criminel spécialisé dans le trafic international de véhicules, en introduisant des véhicules d’occasion d’Europe via les ports d’Espagne sur le territoire national.

Par la suite, les membres du réseau interviennent sur le territoire national où ils se chargent de déplacer ces véhicules de l’ouest algérien, en collaboration avec des ressortissants africains, vers le centre du pays, notamment dans les wilayas de Blida et d’Alger, falsifier leurs documents, transférer leur propriété à leurs collaborateurs en établissant de fausses déclarations de vente et en scannant de fausses cartes d’inscriptions et de fausses cartes de contrôle pour les déposer auprès du bureau des cartes d’enregistrement, avec l’implication de fonctionnaires, lit-on dans le communiqué.

Par la suite, les éléments du réseau commercialisent ces véhicules à travers le pays après l’obtention des cartes de confirmation, avec la complicité de fonctionnaires de certaines APC.

L’opération a permis l’arrestation des 13 éléments du réseau issus des wilayas d’Alger, de Blida, de Guelma et de Tébessa. Cinq véhicules ont été saisis ainsi que 35 dossiers de véhicules munis de faux papiers, un bon de carte d’inscription ainsi qu’un certificat de résidence.

Tous les suspects ont été présentés, lundi, devant le procureur de la République près le tribunal d’El Harrach qui a ordonné leur mise en détention préventive dans l’établissement de rééducation d’El Harrach.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close