En directAlgérie

Vidéo – Démantèlement d’un réseau de trafic de faux billets à Tizi-Ouzou… une mineure impliquée

Algérie – Un réseau de trafic de billets de banque en monnaie nationale a été démantelé, la semaine dernière par les forces de police de la sûreté de daïra de Ouaguenoune, à une vingtaine de kilomètre au nord-est de Tizi-Ouzou, a indiqué dimanche le Chef de sûreté de cette localité.

Six personnes dont trois femmes parmi lesquelles une mineure, sont impliquées dans cette affaire a ajouté le commissaire principal Lezam Hakim qui a précisé que les mis en cause dans cette affaire ont été interpellées en possession de 25 billets contrefaits en coupures de 2000 DA, soit une somme de 50 000 DA qui a été saisie par la police.

Revenant sur les circonstances du démantèlement de ce réseau, ce même responsable a soulignés lors d’un point de presse organisé au siège de la sûreté de daïra de direction à Ouaguenoune, que dans le cadre de la lutte contre la criminalité, les éléments de cette même sûreté ont identifié un membre de ce réseau qui a été interpellé a bord d’un véhicule touristique en compagnie de trois de ses complices dont deux femmes.

Lors de cette interpellation, les policiers ont trouvé sur une des deux femmes impliquées dans cette affaire, la somme de 50 000 DA en faux billets de 2000 DA qui a été saisie. Suite à cette première arrestation, les éléments de la sûreté urbaine d’Ouaguenoune ont procédé à l’interpellation de deux autres personnes dont une femme, a ajouté le commissaire principal, Lezam Hakim.

Dans le cadre de cette même enquête un matériel en relation avec cette affaire de trafic de billets de banque dont une unité centrale, un détecteurs de métaux multifonctions et 8 téléphone portables, ainsi que le véhicule touristique utilisés par les membres de ce groupe de malfaiteurs, ont été saisis.

Les six mis en cause dans cette affaire, dont cinq originaires de la wilaya de Tizi-Ouzou et un de Bejaia, seront présentés ce dimanche devant le procureur de la République prés du parquet de Tigzirt, territorialement compétemment, pour « association de malfaiteurs pour trafic de billets de banque en monnaie nationale et la mise en circulation de faux billets », a ajouté le chef de sûreté de daïra de Ouaguenoune.

Le commissaire principal Lezam Hakim a précisé que les recherches se poursuivent pour arrêter les deux autres membres de ce réseau en fuite.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close