En direct

Démocratie dans la lutte contre l'extrémisme: ouverture d'un atelier international à Alger

Les travaux d’un atelier international sur “le rôle de la démocratie dans la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme”, organisé par l’Algérie, ont débuté mercredi au Palais des Nations à Alger.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée sous la présidence du ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.

Cette rencontre de deux jours “participe de l’effort que l’Algérie consent, selon ses moyens, dans la lutte internationale contre l’extrémisme violent et le terrorisme”, a-t-on indiqué auprès du ministère des Affaires étrangères, rappelant qu’elle intervient dans le sillage des récentes rencontres organisées également par l’Algérie qui avaient porté respectivement sur l’expérience algérienne en matière de déradicalisation ainsi que sur le rôle d’internet et des réseaux sociaux dans la lutte contre le cyber-terrorisme.

Ces initiatives sont venues appuyer l’action que mène l’Algérie au sein du Forum Mondial de Lutte contre le Terrorisme (GCTF) dont elle membre fondateur et dont elle co-préside avec la Canada le Groupe de travail sur le Sahel.

Ce groupe a tenu à Alger ses trois sessions plénières, ainsi qu’un atelier d’experts sur le rôle de la justice pénale dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, rappelle encore le ministère, annonçant par la même que la prochaine session plénière aura lieu également à Alger les 27 et 28 novembre de cette année. (APS)

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *