Economie

Des algériens louent des avions pour les affaires

  • Ce sont les hommes d’affaires algériens qui, tellement riches, pensent même se payer des avions personnelles pour leurs déplacements et passer l’étape de la location. Air Algérie gagne aussi beaucoup des milliards en louant ses appareils à ces hommes d’affaires. Ces derniers gagnent des dizaines de milliards.
  • 300 millions de centimes peuvent faire vivre une famille pendant cinquante ans, et 2 milliards 500 millions de centimes suffisent pour vivre pour l’éternité, mais pour ces hommes d’affaires, ces sommes sont dépensées uniquement pour un voyage.
  •  
  • – Allo ! Air Algérie ? Ici le bureau de l’homme d’affaire Ali Hadad, nous désirons louer un avion pour un déplacement à Béjaïa avec des cadeaux de valeur. Nous payons sans discuter, combien ça coûte ?
  •  
  • – Allo, Air Algérie ? Bureau de Isaâd Rebrabn PDG du groupe CEVITAL, nous désirons louer un Boeing ou un Airbus pour un déplacement vers Marseille, c’est très urgent. Un Milliard, deux milliards, ce n’est pas un problème, l’essentiel c’est d’avoir l’avion au plus vite.
  •  
  • Ce n’est pas de la fiction, mais la réalité et le phénomène de la location des avions pour des voyages vers Béjaïa, Palma ou Marseille ne concerne pas uniquement les hommes d’affaires riches mais aussi les diplomates à l’instar de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique qui a loué récemment pour des millions de dinars un avion une mission à Tripoli en Libye. Une délégation d’hommes d’affaires suisses a loué un avion pour participer à l’inauguration d’un centre commercial à Bab Ezzouar.
  • Si les hommes d’affaires exigent à Air Algérie des cadeaux précieux pour offrir aux membres qui les accompagnent, les diplomates, eux, exigent un grand nombre de belles hôtesses de l’air pour jouir d’un bon voyage.
  •  
  • En plus des hommes d’affaires et des diplomates, il y a aussi les sportifs évoluant dans des grands clubs comme le Mouloudia d4alger, le CRB ou la JSK, qui recourent à la location d’avions afin d’éviter les supporters.
  • Air Algérie, qui gagne beaucoup d’argent grâce à la location de ses appareils, compte renforcer son parc par 11 nouveaux avions qu’elle réceptionnera durant l’année prochaine et ce, afin de pouvoir répondre à la demande et réaliser le chiffre de 20 milliards de centimes qu’elle compte investir dans d’autres projets.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!