En direct

Des bébés risquent l’amputation à cause d’un vaccin suspect

  • Dans une lettre transmise aux instances administratives, sécuritaires et judiciaires nationales, les parents des deux bébés ; Takwa et Adam, originaires de la Commune de Meskiana, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, réclament l’ouverture d’une enquêtent dans l’affaire de leurs enfants menacés d’amputation de jambes à cause d’une infection suite à un vaccin.
  • L’infection est survenue suite au vaccin qui pourrait être la cause.
  • Les parents des deux malheureux bébés pointent du doigt les responsables du service de maternité à l’hôpital Mohamed Bouhafs de Meskiana, qu’ils accusent de négligence lors du vaccin il y a moins d’un mois et demi.
  • Dès l’apparition de symptômes étranges sur les corps des bébés, les parents sont accourus vers l’hôpital d’Aïn Beida, ensuite vers celui de Constantine, où les bébés se trouvent encore sous contrôle médical en raison de leur état critique. La jambe risque d’être amputée dans le cas om l’infection atteint l’os.
  • Les parents attristés par le sort de leurs bébés, ont exprimé leur colère et leur déception quant à la négligence des responsables de l’établissement public de santé.
  • A noter qu’un autre cas, cité dans Ennahar dans son édition d’hier, survenu dans la région de Aïn El Khadra, dans la wilaya de M’sila, où un bébé est décédé lors de l’accouchement suite à une injection faite à sa maman. Le père n’a pas déposé plainte alors que la sage femme avait justifié le décès par le manque d’oxygène.
  • Ennahar/ Boudjemaâ A.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!