En direct

Des déchets qui provoquent le sida et l’hépatite

  • Les inspecteurs du ministère de la santé, lors de visites d’inspection dans différents hôpitaux de la capitale, ont constaté que les grandes boîtes contenant des déchets du service de maternité, sont volées par des enfants qui les emmènent chez eux les utiliser ignorant qu’elles contiennent des produits très dangereux pour la santé.
  • Selon les sources d’Ennahar, les différentes polycliniques au niveau national ne disposent pas d’incinérateurs, ce qui les oblige à les transporter vers un hôpital avec lequel ils ont signé un contrat, mais lors du transport de ces déchets, ils sont jetés aux abords des routes constituant ainsi u danger pour les citoyens.
  • Les cliniques privées, selon le rapport d’inspection, ne se conforment pas elles non plus aux règles de traitement des déchets. Ces derniers sont carrément jetés dans les décharges publiques comme c’est le cas à Rouiba.
  • Par ailleurs, les incinérateurs dans tous les hôpitaux ne sont pas conformes aux normes internationales en vigueur.
  •  
  • Ennahar/ Asma Menouar

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!