En direct

Des documents secrets révèlent comment les États-Unis ont créé Ben Laden

  • Des documents des services de renseignement britanniques « MA5 », dont Ennahar détient des copies, montrent comment les pays occidentaux et à leur tête les Etats Unis d’Amérique, l’Angleterre et la France, soutenus par des pays du Golfe dirigés par l’Arabie Saoudite et le Pakistan, ont mis tous leurs moyens matériels et militaires durant les années quatre-vingt pour aider et soutenir l’Afghanistan dans sa guerre contre l’occupant soviétique.
  •  
  • Les documents, sous formes de centaines de correspondances secrètes (plus de 600) entre des responsables britanniques et leurs homologues occidentaux et des pays musulmans, montrent comment les USA, suivis de la France se sont appliqué à préparer une guerre par procuration contre l’ex Union Soviétique ; une guerre menée par des combattants arabes en Afghanistan, financée par des fonds des pays du Golfe.
  •  
  • Ces documents fournissent les plus petits détails sur la création de ce qui est connu par l’Islam armé et les « Djihadistes et le rôle des laboratoires occidentaux du phénomène qui dure depuis plus de 35 ans, depuis l’occupation de l’Afghanistan par les soviétique jusqu’à la guerre contre le terrorisme.
  •  
  • Selon un document daté du 26 janvier 1980, sous forme de correspondance de l’ancienne dame de fer Margaret Thatcher au président des Etats Unis Jimmy Carter, des négociations étaient en cours entre Londres et des pays du Golfe dont l’Arabie Saoudite sur un contrat de vente d’armes et équipements militaires à ces pays du Golfe dans le cadre de la guerre contre l’ex Union soviétique.
  •  
  • Un autre document, relatif à des correspondances secrètes de la CIA sur les activités de Ben Laden et de nombreux afghans arabes au soudan dans les années quatre-vingt dix. Ben Laden était alors sous contrôle des USA qui le suivaient au moindre détail ainsi que ses éléments dont des algériens afghans, impliqués dans des opérations d’assassinat à Oum Dourman.
  • Les correspondances mettent toute la lumière sur le carnage survenu à la mosquée Athawra à Oum Dourman qui a fait 61 morts et des dizaines de blessés.
  •  
  • Dans ces rapports des renseignements américains, un des membres de Ben Laden parle d’un Algérien appelé « Ahmed », chargé d’entraîner les afghans arabes dans des camps à Peshawar. Ce dernier serait formé par les services de renseignement américains eux-mêmes.
  •  
  • Selon le même rapport, Ahmed était garde du corps personnel de Ben Laden. Ce dernier l’avait chargé de plusieurs opérations dont l’assassinat d’activistes islamistes opposés à Ben Laden.
  •  
  • Ennahar/ Ismaïl Fellah

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!