En direct

Des douaniers et des responsables à l’aéroport d’Alger écroués

  • Huit autres douaniers ont été placés sous contrôle judiciaire après leur audition pour avoir touché des pots de vin, vol de marchandise saisie en plus de trahison et d’implication avec les trafiquants dans une affaire de contrebande.
  • Parmi les douaniers impliqués figure le fils d’un inspecteur de douanes, qui a été arrêté par les services de sécurité au niveau de l’aéroport et présenté le même jour devant le procureur de la république. L’audition des accusés a durée deux jours.
  • Parmi eux figurent aussi des contrôleurs et des chefs de services de l’aéroport, arrêtés par l’administration des douanes pour enquêter sur leur implication au mois d’avril et présentés devant la justice.
  • Le chef de l’inspection des douanes au niveau de l’aéroport Houari Boumediene, Kamarsane Dahmane, en sa qualité de représentant de la direction général des douanes a été entendu par le juge, ainsi que cinq autres témoins, en plus des 12 accusés, douaniers et fonctionnaires de l’aéroport Houari Boumediene.
  • Les faits remontent au mois d’avril dernier lorsque l’unité de renseignement de la direction générale des douanes a reçue des informations sur l’implication de douaniers avec des commerçants (importateurs de vêtements) des pays européens, notamment l’Espagne, le Danemark et la France. Les douaniers ont été arrêtés en flagrant délit en faisant passer des valises sans quelles soient contrôlées en contrepartie de pots de vin qu’ils perçoivent de la part de ces commerçants.
  • Les accusés ; agents, inspecteurs et chefs de services, ont été alors suspendus de leurs postes en attendant d’être présentés devant la justice.
  • Selon un responsable de la direction générale des douanes, dans une déclaration à Ennahar, les services de la direction ont entamé une enquête dans le cadre de l’assainissement de l’institution de tous les agents et responsables impliqués dans des affaires de corruption et d’abus de pouvoir. Ce dernier ajoute que pas moins de 100 douaniers sont sanctionnés chaque années pour faute professionnelles de premier degré.
  •  
  • Ennahar/ Faouzi H./ Djamila K

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!