Economie

Des fonctionnaires de banques et de la poste derrière la fuite des faux billets

  • Mr. Lakssassi a mis en garde, hier, contre l’existence de faux billet de 200 dinars, promettant de prendre des mesures et créer de nouveaux mécanismes afin de renforcer le contrôle à l’intérieur des banques et des centres postaux, précisant que la banque centrale envoi des inspecteurs aux banques après chaque dépassement signalé soit par le biais de l’administration ou de la presse.
  • Par ailleurs, et concernant le manque de liquidité que connaît l’Algérie, il serait, selon notre interlocuteur, du à la destruction des billets de 200 dinars vieux et déchirés) qui ne sont pas remplacés.
  • Le gouverneur de la banque d’Algérie a promis la poursuite de l’opération de retrait des vieux billets de banque de 200 dinars, tout en reconnaissant l’insuffisance de l’offre par rapport à la demande.
  •  
  •  
  • Benhamadi limoge le DG d’Algérie poste
  •  
  • Suite aux articles d’Ennahar sur les scandales qui ont touché le secteur et son incapacité à gérer le problème de la liquidité, Benhamadi limoge le directeur général d’Algérie poste, Amari Bouteldja.
  • Ce dernier avait procédé à des changements au niveau de l’établissement qui ont provoqué l’ire des cadres d’Algérie poste. Un grand nombre de cadre ont été impliqués dans des scandales et détournements.
  • Benhamadi a limogé le DG d’Algérie poste, Amari Bouteldja, hier matin, et l’a remplacé par le directeur des ressources humaines, Omar Zeraka.
  •  
  • Ennahar/ Amel Lakel

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!