Economie

Des immigrés de France mènent des projets dans leur pays d'origine

  •    Ce nouveau programme vise à apporter "un soutien financier et technique à des projets de développement des pays sources d’immigration portés par des personnes immigrées en France", explique un document de présentation du ministère.
  •  
  •    L’ensemble du programme est doté d’une subvention de 1,4 million d’euros. Les 33 bénéficiaires de la première tranche de ce chantier vont se partager une subvention de 700.000 euros. Un second appel à projets doté de 725.000 euros désignera, dès le 16 décembre, les 38 bénéficiaires suivants.
  •  
  •    Parmi les premiers lauréats figurent ainsi une Congolaise mettant en place un atelier de formation en couture pour des filles-mères à Kinshasa (RDCongo) ou un Laotien souhaitant remédier aux problèmes de l’exode rural dans son pays.
  •  
  •    "Aider au développement de son pays d’origine me semble constituer un formidable moyen de se sentir encore mieux intégré en France, voire, pour certains d’entre vous, encore plus Français", a jugé dans une allocution Eric Besson.
  •  
  •    Son ministère, a-t-il indiqué, "investit chaque année plus de 30 millions d’euros dans des projets de développement solidaire, dans les grands pays sources d’immigration".
  •  
  •    "Nous avons investi plus de 2,5 millions d’euros au Maroc pour le développement de l’emploi et de la création d’entreprise. En trois ans, nous avons investi avec nos partenaires locaux près de 30 millions d’euros dans le domaine de la formation professionnelle en Tunisie. Nous investirons plus de 7 millions d’euros au Bénin pour la formation des médecins", a-t-il dit.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!