En direct

Des jeunes organisent une marche pacifique contre le gaz de schiste à Tamamnrasset

Les protestataires, quelque 800 personnes, en majorité des étudiants, ont arboré, de l’entrée de la ville et via ses principales artères, des banderoles et scandé des slogans refusant l’exploitation du gaz du schiste et appelant à son arrêt.

Dans le même cadre, l’action de protestation contre l’exploitation du gaz du schiste se poursuit toujours à In-Salah (750 km Nord de Tamanrasset), sous forme de rassemblement pacifique des contestataires devant le siège de la daïra.

Ces derniers continuent d’afficher leur opposition au projet d’exploitation du gaz du schiste dans la région de ‘‘Dhar Lahmar’’, au Sud d’In-Salah.

Le ministre de l’Energie, Youcef Yousfi, s’était rendu, jeudi dernier, à In-Salah pour rencontrer les représentants des protestataires contre "l’exploitation du gaz de schiste dans la région" et les assurer que "l’extraction de cette énergie ne comportait aucun danger", appelant les protestataires, par le biais de leurs représentants, à "faire preuve de sagesse et à s’assurer des conséquences de l’exploitation du gaz de schiste".

Les protestataires ont, toutefois, campé sur leur position et décidé de poursuivre leur action de protestation jusqu’à obtenir la "suspension" du projet d’exploitation du gaz de schiste dans la région. (APS)

 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *