En direct

Des marocains et des algériens dans des camps d’entraînement d’El Qaïda en Israël

  • Ces entraînements militaires et d’espionnage sont fournis en préparation à d’éventuelles opérations terroristes contre les intérêts des pays étrangers dans les pays arabes qui sont considérés par Israël comme un danger pour sa sécurité et sur ses intérêts stratégiques, notamment la région du Maghreb Arabe.
  •  
  • Selon les mêmes sources, ces camps incluent des arabes d’Algérie, du Maroc et du Yémen avec de faux passeports venus d’Europe et portant des noms juifs. Ces derniers ont été recrutés par les services généraux du Mossad dans différentes capitales pour activer au sein de l’organisation El Qaïda après avoir été sélectionnés par les services de renseignement européens. Ces gens sont généralement recherchés pour appartenance aux groupes terroristes.
  •  
  • Ces camps secrets d’entraînement entretiennent des relations avec les cellules dormantes d’El Qaïda en Europe où leurs éléments sont recrutés pour d’éventuelles opérations terroristes dans les pays arabes en coordination avec les branches de l’organisation notamment les groupes terroristes armés du grand Sahara. Ceci prouve ce que Ennahar avait publié auparavant sur l’attaché militaire de l’ambassade d’Israël en Mauritanie qui avait préparé un rapport sécuritaire secret sur les activités des hommes armés dans la région du Sahara. Ce dernier entretenait des relations secrètes avec les mouvements rebelles au Mali et au Niger.
  •  
  • Le Mossad aurait des relations avec les branches d’El Qaïda et les opérations contre les intérêts étrangers, essentiellement américaines, et en rapport avec les évènements en Irak et au Moyen Orient.
  •  
  • Selon ces mêmes sources, le Mossad pourrait même recourir à l’utilisation des Harraga algérien en Italie pour les recruter dans ces camps d’entraînement à travers le réseau logistique des marins travaillant sur l’axe Sardaigne Naples à la recherche d’éléments à envoyer en Israël secrètement essentiellement après l’apparition d’informations presque confirmées sur la préparation des hommes recrutés dans le but de commettre des opérations contre les intérêts étrangers durant l’été prochain et qui seront attribuées à El Qaïda sous une direction centrale du Mossad et des services de l’armée israélienne.
  •  
  • Cette nouvelle étape dans les activités de l’organisation El Qaïda sera le sujet du discours d’El Dhawahiri dans une tentative de relancer les différentes branches après l’étau exercé autour de l’organisation par les renseignement européens et aussi les frappes douloureuses encaissées sur le terrain par les services de l’armée au Maghreb arabe et notamment en Algérie.
  •  
  • Ennahar/ Mohamed Ben Kemoukh
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!