En direct

Des militants du MAK en réunion secrète encerclés par la Gendarmerie

Une dizaine de militants du mouvement séparatiste, Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), encerclés par la Gendarmerie nationale alors qu’ils tenaient une réunion secrète dans le village d’Ath Mendas, dans les hauteurs de la Commune de Boghni, au Sud-Ouest de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Les militants seraient actuellement toujours à l’intérieur de la maison où ils tenaient leur réunion, affirme Kamira Nait Sid, une activiste kabyle qui a entre autres posté des photos du groupe encerclé.

Par ailleurs, d’autres sources affirment qu’ils (les militants) ont été embarqués, puis relâchés dans la ville de Tizi-Ouzou, du côté de l’université de Mouloud Mammeri, compus de Bastos.

Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie a été secoué, ces derniers jours, par un conflit entre le fondateur du MAK et président du GPK (Gouvernement provisoire Kabyle) Ferhat Mhenni, dit Imazighen Imoula, et Bouaziz Ath Chebib. président élu du MAK, poussant ce dernier à démissionner. 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!