Monde

Des milliers de manifestants en France en soutien aux Palestiniens

  •    A Paris, les manifestants étaient 2.600 selon la police, "plusieurs dizaines de milliers" selon les organisateurs, à défiler sous haute surveillance policière.
  •  
  •    Les forces de l’ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes après que des manifestants ont essayé de forcer une grille de l’Opéra Garnier, dans le centre de Paris, où le cortège est arrivé vers 16H15 (15H15 GMT).
  •  
  •    Une femme a dû être évacuée à la suite d’un malaise, a constaté une journaliste de l’AFP, également témoin auparavant du bris de la vitrine d’un restaurant McDonald’s sur le trajet du cortège.
  •  
  •    Les manifestants ont défilé derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: "Résistance palestinienne, Stop à la collaboration franco-israélienne", aux cris d’"Israël criminel", "Arrêt immédiat des massacres à Gaza", "Nous sommes tous des Palestiniens" ou encore "Gaza otage, arrêtez le carnage".
  •  
  •    Parmi eux, beaucoup arboraient des drapeaux palestiniens et libanais et portaient des keffiehs.
  •  
  •    Ils répondaient à un appel de diverses organisations, dont le CAJPO (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient)-EuroPalestine et Droits devant !.
  •  
  •    Une autre manifestation, à l’appel du Parti des Musulmans de France, a rassemblé à Paris plusieurs centaines de personnes selon l’AFP, 2.000 selon les organisateurs, pour défendre le port du voile et dénoncer l’intervention israélienne à Gaza.
  •  
  •    "Sionistes fascistes c’est vous les terroristes! Palestine vaincra!", pouvait-on entendre parmi les slogans prononcés en tête du cortège, rassemblé place de la République, dans le centre de Paris. 
  •  
  •    "Le voile c’est mon choix, l’école c’est mon droit", scandaient aussi des manifestants, parmi lesquels beaucoup de femmes et d’enfants, contre la loi française interdisant les signes "ostensibles" d’appartenance religieuse à l’école.
  •  
  •    A Marseille, ils étaient 2.500 selon la police, 25.000 selon les organisateurs, à manifester pour dénoncer le "massacre du peuple palestinien".
  •  
  •    Les participants brandissaient des banderoles proclamant "Israël, criminel de guerre, Onu complice", "Israël, criminel de guerre, Europe complice", "Médias honte à vous, soumis, malhonnêtes", a constaté un journaliste de l’AFP.
  •  
  •    Des dizaines de drapeaux, palestiniens mais aussi français, algériens, marocains ou celui arc-en-ciel de la paix, parsemaient le défilé.
  •  
  •    Les manifestants étaient réunis à l’appel d’organisations pro-palestiniennes, de l’Union juive française pour la paix, de partis de gauche et de syndicats.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close