En direct

Des morts transportés dans des fourgons de distribution de lait

  • Le transport des personnes décédées vers le service de médecine légiste pour l’autopsie, ou vers le cimetière pour l’enterrement n’est pas effectué selon les normes légales. Généralement, c’est dans des camions ou de fourgons de transport de lait, ou dans les malles de véhicules comme la Mazda.
  • Le professeur Bessaha attire l’attention sur les danger que peuvent constituées de telles pratiques sur la santé publique. Des maladies graves peuvent être transmises par le toucher, en plus du manque de respect des morts.
  • Selon le professeur, le transport des cadavres vers le CHU pour l’autopsie ou vers le cimetière doit être soumis à des règles et des conditions. Ceux-ci doivent être transportés dans des ambulances spéciales et non pas dans des fourgons de distributeurs laits. Souvent, les cadavres arrivent à notre service dans de mauvais états.
  • Le professeur met en garde contre la propagation de maladies graves telles que le Sida qui peut être facilement transmis.
  •  
  • Ennahar/ Asma Menouar

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close