En direct

Des observateurs de l'ONU et d'ONG invités aux législatives de 10 mai prochain

 L’Algérie a invité mardi des organisations  internationales, dont l’ONU et l’UE, et non-gouvernementales à participer à la  surveillance des élections législatives prévues le 10 mai, a déclaré mardi le  ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.    "Le ministère des Affaires étrangères a adressé ce mardi des invitations  officielles à des organisations gouvernementales et internationales dont l’ONU  et l’OCI (Organisation de la coopération islamique)", a indiqué le ministre à  l’agence l’APS.    "L’Algérie a également adressé des invitations à des Organisations non  gouvernementales (ONG) et attend leurs réponses", a-t-il ajouté sans préciser  desquelles il s’agissait.    Une délégation de l’Union africaine (UA) conduite par Leonardo Simao,  ancien ministre des Affaires étrangères du Mozambique, est arrivée lundi à  Alger pour discuter de cette mission.    Le président Abdelaziz Bouteflika avait annoncé le 18 décembre que les  législatives seraient ouvertes aux observateurs pour garantir leur  transparence, car l’opposition dénonce systématiquement des fraudes en faveur des partis au pouvoir depuis l’instauration du multipartisme en 1989.    Les observateurs invités seront issus des Nations unies, l’Union européenne (UE), l’Union africaine (UA), l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et de la Ligue arabe.

  

 

 Algérie- ennaharonline

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!