En direct

Des pirates somaliens capturent un navire battant pavillon algérien

  • Parmi les membres de l’équipage du « Blida », au nombre de 27, entre marins, mécaniciens et techniciens, 17sont de nationalité algérienne, six Ukrainiens, un jordanien, un indonésien et deux philippins.
  • Le vraquier/céréalier à destination de Dar-Essalam en Tanzanie a été attaquer par des pirates samedi premier jour de l’année au large de la mer d’Oman peu après son départ du port de Salalah.
  • Le bateau était chargé de 26 tonnes de matières premières destinées pour la fabrication du ciment. Selon le directeur de la compagnie Nasreddine Mansouri, dans une déclaration hier à la presse, suite à cet incident, l’opération a eue lieu samedi après midi à 15H30 (heure locale), précisant que les pirates somaliens avaient violé les eaux territoriales du sultanat d’Oman et ont détourné le cargo vers une destination inconnue.
  • Le dernier contact avec l’équipage du cargo, selon la même source, a eu lieu quelques minutes après leur capture. Le capitaine, un ukrainien avait lancé un SOS avant que les pirates ne coupent tout contact.
  • Selon le directeur de la compagnie, le « Blida » n’a pas vu les eaux territoriales algériennes depuis trois ans, il a été loué à la compagnie anglaise « Secure Holding » et celle-ci a été la dernière à avoir été informée de sa capture.
  • Le directeur de ABC a déclaré, lors de notre rencontre avec lui hier soir, que les familles et proches des 17 marins seront informés dès qu’il sera nécessaire. Et d’ajouter que la société anglaise a été contactée parles pirates mais ces derniers n’ont pas encore précisé leurs demandes.
  •  
  • Ennahar/ Amine Chaouche

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close