Monde

Des policiers allemands prennent la pose derrière une tête de mort à Kaboul

 

Le ministère allemand de l’Intérieur a  dénoncé la diffusion d’une photo montrant un groupe de policiers allemands  posant en armes avec un drapeau à tête de mort devant leur ambassade à Kaboul,  révèle le Spiegel à paraître lundi.    Le cliché publié dans le magazine montre cinq policiers des forces SIK  chargées d’assurer la sécurité des représentations diplomatiques allemandes,  les visages cachés par des foulards pour la plupart, prenant la pose en tenant  un drapeau de pirate noir à tête de mort. On aperçoit derrière eux les drapeaux  allemand et européen de l’ambassade dans la capitale afghane.    L’un des protagonistes porte sur son épaule un petit canard jaune en  plastique.á    Le ministère allemand de l’Intérieur n’a pu voir cette photo, qui date de  2009, il y a seulement quelques semaines, précise le Spiegel.    Ce cliché serait le résultat d’un pari entre les policiers du SIK et le  bataillon de francs-tireurs de la police de l’unité d’élite GSG9.    Formés en Allemagne au même endroit que les policiers du GSG9, les SIK  auraient subtilisé le bout de tissu qui appartenait à un membre de l’unité  concurrente pour envoyer ensuite un cliché en guise de trophée.    Le ministère de l’Intérieur n’a pu confirmer ces affirmations au magazine.    Dans un courrier le ministère a estimé que les forces de sécurité ont  commis des "infractions au devoir" qui "nuisent gravement" à l’image de la  fonction publique allemande, indique le journal.    Les policiers n’ont fait l’objet d’aucune sanction disciplinaire, l’affaire  étant désormais prescrite.    En 2003, des soldats allemands stationnés en Afghanistan avaient fait  scandale en posant pour des photos devant un crâne humain.

 

 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!