En direct

Des roquettes tirées de Syrie s'écrasent au Liban

 
Quatre roquettes tirées de Syrie, un  pays en guerre, se sont abattues samedi dans l’est du Liban voisin, sans faire  de victime, a déclaré une source de sécurité.    "Quatre roquettes se sont écrasées dans le secteur entre Saraain al-Fawqa  et Saraain al-Tahta près de l’aéroport de Rayaq", dans la région de la Békaa, a  indiqué à l’AFP cette source. "Elles ont été tirées depuis le territoire syrien  et il n’y a pas eu de victime", a-t-elle ajouté.    Des roquettes tirées depuis la Syrie s’abattent régulièrement en territoire  libanais, visant soit des zones sunnites, une communauté qui soutient en  majorité les rebelles syriens, soit les fiefs du mouvement chiite Hezbollah,  allié du régime de Bachar al-Assad.    La semaine dernière, une femme a été tuée lorsque trois obus de mortier  tirés depuis la Syrie sont tombés près de la ville de Hermel, un bastion du  Hezbollah.    Si officiellement le Liban affiche une position de neutralité sur le  conflit qui fait rage chez son voisin, il est cependant profondément divisé  entre pro et anti-Assad. Des affrontements meurtriers ont notamment lieu  régulièrement à Tripoli, la grande ville du nord, entre partisans des deux  camps.    De plus, le puissant mouvement Hezbollah combat aux côtés de l’armée  syrienne et des sunnites libanais sont par ailleurs allés renforcer les rangs  de la rébellion. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close