Monde

Des Syriens peut-être exposés à du gaz sarin (OIAC)

Une mission d’experts en armes chimiques a estimé dans un rapport rendu public lundi que des personnes en Syrie ont pu être exposées à du gaz sarin ou à « une substance similaire ».

  Le rapport de la mission en Syrie de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a été transmis au Conseil de sécurité de l’Onu le 29 décembre.

  L’équipe de l’OIAC enquêtait sur onze incidents « signalés par la République arabe syrienne et concernant l’emploi de produits chimiques toxiques ». Le document ne précise pas la localisation ni les circonstances des incidents.

  « Les personnes affectées ont peut-être été exposées à une certaine substance irritante non persistante », mais les enquêteurs n’ont « pas trouvé de preuves qui éclaireraient davantage la nature spécifique de l’exposition ou sa source ».

  Dans un cas, précise le rapport, « l’analyse de quelques échantillons sanguins indique que les personnes ont été exposées à un moment donné à du sarin ou à une substance similaire au sarin ».

  L’OIAC estime donc « qu’une autre enquête s’avérerait nécessaire » pour faire toute la lumière sur ces incidents.

  Faisant le bilan du programme d’élimination des armes chimiques syriennes, l’OIAC indique que 99,6% de l’arsenal déclaré par Damas ont été détruits.

Afp 

 
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close