CultureAlgérie

Desintox : Quand un ministre algérien relaie une « Fake news »

Algérie – La « Fake news », la fausse information ou la rumeur. Les appellations diffèrent mais les conséquences sont les mêmes.

Un ministre du gouvernement Ahmed Ouyahia a relayé aujourd’hui sur son compte Twitter une « fake news » qui s’est largement répandue ces deux derniers jours sur la toile. Il s’agit du ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, qui réagit à l' »info » selon laquelle un professeur algérien, en l’occurrence Alim Louis Benabid, aurait obtenu le prix Nobel de Médecine.

Dans sa publication postée ce vendredi matin, Mihoubi se félicite de cet exploit réalisé par un compatriote. En écrivant ce tweet, notre ministre de la Culture ne savait certainement pas qu’il relayait une bonne « fake news », puisque le professeur Benabid a, effectivement, reçu une distinction aux USA, simple détail : C’était en 2014 et ce n’était pas un Prix Nobel.

À l’origine de cette rumeur, une page Facebook « أطباء الجزائر  médecine« , qui a fait l’annonce en premier, avant que son post ne soit copié et collé sur le mur de plusieurs autres pages. En réalité, Alim-Louis Benabid  a reçu en septembre 2014 une distinction de la Fondation Laskar, pour ses travaux contre la maladie de Parkinson. Cette distinction est considérée, selon un média spécialisé, tel un « Nobel américain », ce qui a trompé le lanceur de la rumeur, qui s’est empressé d’évoquer un Prix Nobel…

Capture d’écran du site Laskar Fondation qui a distingué le professeur en 2014

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close