PolitiqueAlgérie

Destitution de 86 juges: le Conseil supérieur de la magistrature réagit

Algérie- Le Conseil supérieur de la magistrature a démenti ,lundi, les rumeurs diffusées par certains médias et réseaux sociaux sur la sanction et la destitution de 86 juges ayant participé au mouvement populaire appelant au départ du président Bouteflika et l’instauration d’un Etat de droit.

Le conseil supérieur de la magistrature a, en effet, démenti catégoriquement, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, les information relayées par certain médias et réseaux sociaux concernant la révocation de 86 juges ayant affiché leur soutien au mouvement populaire.

Ajoutant que le Conseil supérieur de la magistrature est légalement habilité à contrôler la discipline des juges conformément aux dispositions de l’article 21 de la loi organique 12-04 enregistré le 06 septembre 2004 concernant la composition du Conseil ,ses activités et ses compétences.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close