En direct

Destruction de près de 7.000 mines de la période coloniale

  •    Ces destructions s’inscrivent dans le cadre d’une opération dans les zones minées par l’armée française durant la guerre d’Algérie (1954-1962). 
  •  
  •    Le total des mines découvertes et détruites par les unités de déminage s’élevait au 31 août 2011 à 587.044 mines, soit 500.725 mines antipersonnel, 82.824 mines anti-groupes et 3.495 mines éclairantes, a précisé la même source. 
  •  
  •    La France avait officiellement remis en 2007 à l’Algérie les plans de pose des mines placées le long des lignes "Challe" et "Morice" par l’armée française entre 1956 et 1959. 
  •  
  •    Ces mines étaient destinées à empêcher les infiltrations de combattants de l’Armée de libération nationale (ALN) depuis le Maroc et la Tunisie. 
  •     
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!