En directAlgérie

Deux étudiantes arrêtées pour trafic de psychotropes à Guelma

Algérie – Près de 8 000 comprimés de psychotropes ont été saisis. Les éléments de la brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants, relevant de la Direction de Sûreté de la wilaya de Guelma, a démantelé un réseau de trafic de stupéfiants composé de trois personnes.

Il s’agit d’un homme et de deux étudiantes âgés entre 21 et 35 ans et originaires de la wilaya de Guelma, précise un communiqué de la Sûreté.

L’opération a été réalisée grâce à des renseignements faisant état de l’existence d’un réseau de trafic de stupéfiants. Les éléments de la Sûreté ont retrouvé près de 8 000 comprimés de psychotropes dans le domicile de l’un des prévenus, ainsi qu’une importante somme en dinar.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Ce commerce existe devant lycees..colleges..universites mais beneficie..il faut le dire de complicites efficaces partout et a tous les echelons..si ces complicites.associees au chiffre d affaires de zetla et cachiettes n etaient pas la..ca n existerait pas du tout..

  2. mesdames et messieurs les récteurs des universités, quel est le role des services de sécurité de vos établissements ??? c’est de la complicité en matière de droit. les éléments de ces services doivent etre vigilants et efficaces. leur role à l’intérieur est de faire régner les lois de la république . les étudiants qui s’adonnent au trafic des stupéfiants doivent etre exclus à jamais. faites leurs des cours et expliquez leurs que c’est le peuple qui finance leurs études et hébergements. ils doivent en etre conscients de cela. le peuple réclame le respect des lois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close